Engagés depuis 140 ans – et le besoin est toujours autant pressant

24 Juin 2017

Samedi 24 juin a eu lieu l’assemblée des délégués de la Croix-Bleue à Cossonay. Les délégués de toute la Suisse se sont rencontrés à l’endroit où exerçait le fondateur, le pasteur Louis-Lucien Rochat, afin de se souvenir de l’histoire mouvementée de l’association et pour lui façonner son avenir. Il s’agissait notamment d’élire la Présidence et les membres du comité central, dont trois nouvelles personnes. De plus, Matthias Zeller a passé le témoin à Didier Rochat qui devient le nouveau Secrétaire général. L’association se prépare à affronter de nouveaux défis : « Après le positionnement réussi de la Croix-Bleue Suisse, il s’agit désormais de renforcer les finances à long terme », a déclaré le Président réélu Philipp Hadorn, Conseiller national SO. Il s’inquiète notamment des coupes budgétaires prévues par le secteur public dans les domaines « prévention, conseil et société ».

140 ans après la création, les délégués de toute la Suisse se sont rencontrés samedi dernier pour l’assemblée générale nationale. En plus des sujets courants, le renouvellement du comité central était également à l’ordre du jour, en raison de plusieurs démissions pour des raisons professionnelles et des raisons de santé. En plus des membres actuels du comité central Hans Eglin, Joël Niederhauser et Alice Zimmerli, de nouveaux membres ont été élus, soit Matthias Felder, Joachim Focking et Malika Véron. Cette nouvelle composition permet d’assurer une expertise interdisciplinaire afin de diriger l’association centrale comptant une cinquantaine d’employés. Après avoir pris congé des membres démissionnaires du comité central Sandro Genna, Alfred Stettler et Michael Stoller, Didier Rochat, qui succède à Matthias Zeller au poste de Secrétaire général, a été investi dans ses fonctions. Ce théologien de 52 ans disposant d’un master en Management Public est le premier Romand depuis des décennies à diriger la Croix-Bleue.

Toujours indispensable pour la société

Louis-Lucien Rochat a créé la Croix-Bleue afin que des « secouristes aillent au front de la vie avec des brancards afin de sauver les victimes de l’alcoolisme ». Depuis, les mots ont changé, mais le contenu est resté le même : « Les défis actuels autour de l’abus d’alcool, de la dépendance et de la prévention sont toujours liés à des souffrances importantes, des maladies lourdes et des conséquences économiques », constate Philipp Hadorn. « L’héritage de Rochat et de ses partisans est dans la société actuelle toujours autant indispensable que cela l’était en 1887 », déclare-t-il, convaincu.



JE DONNE


CONTACT


Croix-Bleue Suisse
Lindenrain 5
3012 Berne
031 300 58 60
info@blaueskreuz.ch





Vous vous trouvez sur le site de la Croix-Bleue Suisse
Si vous cherchez des informations plus détaillées sur nos offres en Suisse romande, nous vous prions de visiter les sites de la Croix-Bleue romande: